Recherche opérationnelle

Le département de Recherche Opérationnelle est considéré comme l’une des composantes les plus importantes de la faculté de mathématiques (ex-institut de mathématiques) de part l’offre de formation et la recherche scientifique.

La recherche opérationnelle peut être définie comme l’ensemble des méthodes et techniques rationnelles d’analyse et de synthèse des phénomènes de management du système d’information utilisables pour élaborer de meilleures décisions.

La recherche opérationnelle (RO) propose des modèles conceptuels pour analyser des situations complexes et permet aux décideurs de faire les choix les plus efficaces.


Activités pédagogiques et scientifiques

Le département compte cinquante trois (53) enseignants chercheurs tous corps confondus. Il est constitué de onze (11) professeurs, douze (12) maîtres de conférences (08 MCA, 04 MCB), vingt neuf maîtres Assistants (14 MAA, 14 MAB) et un assistant.
L’enseignement de la recherche opérationnelle dispensé au sein de la faculté de mathématiques est assuré par les enseignants du département. Ces derniers participent pour l’enseignement des mathématiques dans d’autres formations graduées (LMD ou classique) au niveau d’autres facultés de l’USTHB et d’autres universités et/ou écoles. Dès sa création, le département de Recherche Opérationnelle a assuré des formations de graduations (bac+4) pour l’obtention du diplôme des études supérieures en Recherche Opérationnelle (DES/RO) et (Bac+5) pour l’obtention du diplôme de l’Ingéniorat d’Etat en Recherche Opérationnelle qui a eu un écho très favorable au sein des secteurs bancaires, socio-économiques, industriels. Vu l’importance de l’effectif du département en enseignants, des formations post-graduées sont dispensées chaque année et sont couronnées par les diplômes de Magister, de doctorat et de doctorat d’Etat.
Le département de Recherche opérationnelle est consolidé par un laboratoire de recherche (Laboratoire d’Aide à la Décision par les Techniques de Recherche Opérationnelle, d’Informatique et de Statistiques LAID3)agrée depuis l’année 2000. Le laboratoire LAID3 a rayonné par les différents résultats scientifiques de renommé internationale induisant ainsi la formations des formateurs (soutenances de doctorats et doctorats d’Etat, promotion au grade de professeurs, …).
De plus le département s’investi dans des activités de recherche scientifique, dans des actions de formation spécialisée et l’organisation de manifestations scientifiques de manière régulière.


Formation LMD

Des formations de premier et second cycle du système Licence, Master, Doctorat (LMD) sont dispensées au département de Recherche Opérationnelle, à savoir :
– Licence de Recherche Opérationnelle (depuis septembre 2006)
– Master Engineering en Recherche Opérationnelle (ERO) (depuis septembre 2010)
– Master 2MIR (depuis septembre 2009)
– Master ROMARIN (depuis septembre 2009)
– Master Modélisation Stochastique et Prévision en Recherche Opérationnelle MSPRO (depuis septembre 2010)


Département et monde professionnel

Les problèmes que la R.O. peut aider à résoudre sont soit stratégiques (on peut citer le choix d’investir ou pas, le choix d’une implantation, le dimensionnement d’une flotte de véhicules ou d’un parc immobilier…) ou opérationnelles (notamment l’ordonnancement, la gestion de stock, les prévisions de ventes…). Ceci offre à nos futurs diplômés la possibilité et la priorité d’emploi dans la majorité des secteurs socio-économiques et industriels qui sont souvent en expansion.
Le département entretient de bons contacts historiques et avec le monde économique et industriel par le biais de plusieurs centaines de projets de fin d’étude d’ingénieur en Recherche Opérationnelle et de masters réalisés en entreprise. Nos étudiants ont ainsi l’opportunité de mettre en pratique les outils théoriques acquis au cours de leur formation et participent à la résolution effective de problèmes pratiques.


Annuaire des enseignants du département de Recherche Opérationnelle.